Alerte info: Samedi 9 aout 2014, 20h30 - Diffusion de l'interview du Ministre d'Etat Moussa DOSSO accordée au bureau ivoirien de la Télé UBIZNEWS en Côte d'Ivoire
 
Moussa DOSSO, Ministre d'Etat, Ministre de l'Emploi,des Affaires Sociales et de la Formation Professionnelle
Moussa DOSSO
 Curriculum vitae
 Biographie
 Mot du Ministre
 Agenda
 Ecrire au Ministre
 
  AGEPE
  CAMPC
  CPNTIC
  EIBMA
  CIDFOR
  AGEFOP
  IPNETP
  FDFP
 
  Cellule GENRE
  PVRH II
  SERCOM
  SERCEP
  CCAFP
  IG/ETFP
 Directions Centrales
 Directions Régionales
 Directions Départementales
 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Image Rubrique

Abidjan - La conférence africaine des ministres plénipotentiaires en charge du travail et de l’emploi, s’est ouverte, ce mardi, en fin d’après-midi, à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, sous la présidence du Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, entouré pour la circonstance de nombreux membres du gouvernement, notamment le ministre des Affaires sociales, de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

Troisième conférence du genre, après les deux précédentes tenues en terre ivoirienne, ce rendez-vous sur la problématique de l’emploi, essentiellement l’emploi-Jeunes, donnera l’occasion aux participants d’explorer plus encore les voies et moyens susceptibles d’induire efficacement des politiques, plans et stratégies adéquates en la matière aux fins d’aboutir à une matrice d’actions à mettre en œuvre, notamment la question de l’employabilité dans la formulation des curricula de formation.

Il s’agit, selon des analystes, à plus ou moins long terme, de parvenir à faire se coïncider les besoins réels ou potentiels d’emploi avec les exigences des politiques et programmes d’éducation et de formation ; en d’autres termes, il s’agit de donner un contenu mesurable au concept d’adéquation formation-emploi, en explorant ou exploitant tous les gisements d’emploi possibles, en entreprise ou par l’auto-emploi, indiquent-ils.

Se félicitant de ces assises, le chef du gouvernement ivoirien, Kablan Duncan, a engagé les participants à imaginer et inventer des réponses ou solutions pratiques et efficientes qui permettent de résoudre cette quadrature du cercle que constitue l’emploi-jeunes. 

Précédée, lundi, par une réunion des experts-pays, cette troisième conférence d’Abidjan devrait prendre fin mercredi par l’adoption d’un mémorandum renfermant un check-list de propositions qui devront servir de mécanisme d’orientation devant permettre de réaliser l’ambitieux projet qu’est l’emploi-Jeunes sur le continent, considéré par ces mêmes analystes, comme le facteur pouvant obérer les politiques volontaristes de relance de la croissance et de développement humain mis en œuvre par les Etats. 

(AIP)
gak/nf

Image Rubrique

Réunis durant 3 jours à Abidjan dans le cadre d’un atelier, les travailleurs sociaux sur l’étendu du territoire national, sous la houlette du ministère de la Solidarité de la Famille de la Femme et de l’Enfant (MSFFE), et de celui de l’Emploi, des Affaires sociales et de la Formation professionnelle (MEMEASFP) avec l’appui de l’UNICEF, ont adopté un programme national d’animation communautaire.
Ce programme prévoit d’une part une synergie d’action entre les différentes structures sous tutelle du MSFFE et du MEMEASFP, et d’autre part une mobilisation accrue de ressources indispensable à la bonne exécution du programme national d’animation communautaire. 
Madame Diabaté, Conseiller technique au MSFFE, Représentant le ministre Anne Oulotto, a salué « le travail remarquable qui a été accompli au cours des trois journées consacrées au renforcement des connaissances et aux échanges d’expériences en matière d’animation communautaire ». Elle a également félicité les intervenants qui ont contribué à la qualité des échanges d’informations nécessaires à la valorisation des compétences nationales d’une large communauté d’acteurs en matière d’animation communautaire et à la création d’alliances stratégiques pour la conduite du programme national d’animation communautaire.
Cet atelier a permis une meilleure compréhension des défis et enjeux de l’animation communautaire. Il a contribué à l’identification des besoins et des opportunités pour la réalisation de cet important programme, dira Mme Diabaté. Cet atelier a également mis en relief la nécessité de favoriser une synergie de planification et d’action entre les acteurs à charge de l’animation communautaire.
C’est par une sensibilisation globalisée de l’opinion publique (famille, communauté) tant du milieu rural que du milieu urbain, que pourront être combattues les violences, les abus et l’exploitation des enfants, a précisé Madame Diabaté. L’animation communautaire constitue un pôle d’intervention susceptible de produire des effets dans le changement de comportement et de mentalité des communautés par rapport aux normes et pratiques qui sont opposées aux droits de l’enfant. Elle est donc indispensable à la participation effective et durable des populations au processus de développement économique, social et culturel, a-t-elle conclu.

Image Rubrique

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE L’EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Monsieur le représentant de Monsieur le Ministre en charge du Budget ;

Messieurs les Directeurs de Cabinet, Inspecteurs Généraux, Directeurs Généraux et Centraux ;

Monsieur le Président de la COPHCI ;

Mesdames et messieurs les responsables et membres des fédérations et associations de personnes handicapées. 

Je voudrais, d’entrée de jeu, partager avec vous le bonheur qui m’anime de pouvoir procéder ce matin, à la matérialisation d’un devoir, autour duquel le gouvernement s’est engagé, qui est celui de promouvoir la politique sociale de Son Excellence Monsieur le Président de la république et de faire en sorte que dans cet agenda, le bien-être des personnes porteuses de handicap figure en bonne place. 

Dans cette matière, si les intentions sont bonnes, ce qui importe, et c’est ce à quoi nous sommes engagés, de pouvoir poser des actions concrètes qui, les unes après les autres, peuvent cumulativement contribuer au changement. 

La récente rencontre de son Excellence Monsieur le Premier Ministre, certains membres du gouvernement et les organisations de personnes handicapées avait permis de noter entre plusieurs besoins quelques-uns qui pouvaient à brève échéance, faire l’objet d’un traitement favorable et diligent. Il en est ainsi de l’acquisition d’un véhicule affecté à l’usage de la COPHCI.

Monsieur le Président de la COPHCI ;

Vous l’aviez souhaité au nom des personnes handicapées de Côte d’Ivoire, c’est chose faite et bien faite. Car les clefs du véhicule de type 4 x 4 immatriculé ……………….vous seront remises tout à l’heure.

Croyez chers amis, que disposer d’un véhicule immatriculé dans la série des véhicule de l’administration Publique, est un réel privilège, mais en même temps un agréable devoir. Celui de conduire partout où il en est besoin, des missions qui ressortent du devoir citoyen et qui soient susceptibles de promouvoir la fonction de construction de la cohésion et de l’inclusion sociale des groupes sociaux, particulièrement ceux qui sont en situation de vulnérabilité ou d’extrême vulnérabilité.

Je sais pouvoir compter sur vous, pour en faire un très bon usage et aller partout où cela sera possible, pour passer le message du respect des droits des personnes handicapées et pour exhorter celles-ci à refuser d’être en appendice de la société.

Encore une fois, comme je n’ai de cesse de le répéter, par leur ingéniosité, leur travail, les personnes handicapées se doivent dans l’équité d’apporter leur contribution indéniable de tous les jours, à l’effort collectif de développement.  Le gouvernement pour sa part, continuera à jouer sa partition en accompagnant toutes les énergies positives et en attachant le plus grand intérêt à la prise en compte de leurs préoccupations. 

Outre, les questions du recrutement dérogatoire, de l’acquisition d’un siège et du relèvement de la subvention qui sont déjà engagées  avec les départements ministériels concernés, conformément aux instructions de Monsieur le Premier Ministre, il convient de noter le suivi des textes qui, bientôt, permettront de mettre en place un train de mesures en faveur de l’éducation, de l’emploi et des conditions de vie socio-sanitaires.

Monsieur le Président de la COPHCI ;

Mesdames et messieurs les responsables des organisations de personnes handicapées ; 

J’espère que  ce véhicule vous permettra de réaliser toutes vos activités de promotion de la personne handicapée et que son utilisation réponde spécialement aux préoccupations de la Confédération des Organisations des Personnes Handicapées de Côte d’Ivoire dont l’une des missions est de rassembler les organisations des personnes handicapées de Côte d’Ivoire. 

Ce véhicule remis ce jour se doit d’être un moyen de locomotion, mais aussi un creuset de rassemblement pour consolider la mutualisation des ressources, et la mise en synergie de vos idées, seuls gages d’un mouvement associatif des personnes handicapées participatif, au service de leur épanouissement. 

Je voudrais vous exhorter toutes et tous, à la cohésion et à la paix sociales afin que les personnes handicapées prennent leur part, toute leur part dans le processus de développement inclusif qui va conduire notre pays à l’émergence d’ici 2020. 

Je vous remercie. 

Image Rubrique

Un pas de géant dans le cadre de la cohésion sociale. Et ce, grâce au Programme National de Cohésion Sociale (PNCS) et la Direction Générale de l’Emploi (DGE). Ces deux structures se sont engagées à unir leurs forces en vue de contribuer à l’apaisement du climat social, à travers la signature d’une Convention Cadre entre les premiers responsables desdites structures, notamment le Pr Koné Mariatou du PNCS et M. Danho Pierre Ange Désiré de la DGE. Cadre choisi pour la tenue de cet événement à haute portée qui a eu lieu ce jeudi 19 juin 2014, le siège du Programme National de Cohésion Sociale sis à la Riviera Golf 4. La signature de cette convention de collaboration est le résultat d’un travail d’hercule de ces entités qui ont réalisé qu’au vu de leurs différentes missions, peuvent poser au quotidien des actions qui rapprochent les individus et les communautés en vue de ressouder le tissu social. Pour la patronne du PNCS, le Pr Koné Mariatou, cette convention qui porte sur l’insertion et la réinsertion socio-économique des jeunes, des femmes et des handicapés, marque la volonté de son institution et celle de la DGE, à travers une synergie d’actions, de contribuer à l’apaisement du climat social. Si pour aller à la Paix, chaque individu doit se défaire de ses sentiments personnels, l’universitaire soutient pour sa part que l’oisiveté qui est une porte ouverte à tous les vices, est une menace pour la sécurité individuelle et collective. Le lien étroit entre le PNCS et la DGE s’avère une voie à emprunter pour bâtir vers la cohésion sociale. Car dira-t- elle :’’L’accès à un emploi confère à un individu la plénitude de son être social. L’accès à un emploi est source de paix individuelle et de paix sociale. Le travail est un facteur essentiel de cohésion sociale’’, a-t-elle indiqué. Pour le Directeur général de l’emploi, Danho Pierre Ange Désiré, cette signature qui permet de dégager des perspectives opérationnelles pour l’insertion et la réinsertion socio-économique des jeunes, des femmes et des personnes vulnérables en général va apporter des solutions concrètes et concertées pour l’emploi, facteur de cohésion et de réconciliation. Un vœu cher au Président de la république et son gouvernement. Le numéro 1 de la DGE se dit confiant pour ce partenariat. Ne dit-on pas qu’ensemble, on est fort ? Il faut rappeler les deux parties envisagent se retrouver très bientôt pour plancher sur les actions à venir.

 

Mardi 22 juillet 2014 - Ouverture de la conférence des ministres sur la formation insertion emploi des jeunes en Afrique
 
Rencontre des experts PQIP/DCTP - Conférence des Ministres ADEA
 
Jeudi 10 juillet 2014, 10h - Visites des Promoteurs du FAEJ par le Ministre d'Etat
Plus de Photo
Autres videos
Lundi 12 mai 2014
SALON IVOIRIEN DES MÉTIERS D'ABIDJAN SIMA2014
mercredi 16 avril 20
SPOT SIMA2014
11 avril 2014
Visite du ministre aux EU SESSIONS DE TRAVAIL
Plus de Vidéo
 



 Espaces écoles
 Métiers & Filières
  Diplômes Préparés
 Inspecteurs
 Annonces & Communiqués
 Partenaires
 Annuaire MEMEASFP
 
 Concours d'entrée à l'IPNEPT
 Examens Scolaires 2011
 Concours d'entrée dans les établissements
 Orientations 2013
 Bourses d'études
 
 Secteur privé national
Techniques et financiers
 
 Présidence
 Primature
 Gouvernement
 Assemblée nationale
 
 
 
 
© Copyright 2013   Realisation Hebergement
Ministère d'Etat, Ministère de l'Emploi, des Affaires Sociales et de la Formation Professionnelle   CICG SNDI